lundi 17 juillet 2017

"Et vive l'amour, vive les mariés"

Une journée inoubliable, gravée tout au fond de mon cœur, que je chérirai toujours précieusement…
Ma fille ainée se mariait avec son tendre aimé, celui qu’elle aura connu toute jeune, à 17 ans, et qui sera à tout jamais l’amour de sa vie, à n’en pas douter…
Tout aura été orchestré de main de maître, pour donner à la cérémonie, et même à la journée entière en fait, une aura d’authenticité évidente, de romantisme fou, d’émotions sans cesse renouvelées qui nous auront menés ainsi du rire aux larmes tout le long durant.
Rien n’aura fait cafouiller le bon déroulement des cérémonies, allant du mariage civil en matinée à l’union laïque en soirée. Pas même la météo, qui a choisi d’ouvrir son ciel par une grosse averse juste avant la cérémonie… puis qui nous aura laissés profiter au max de cette superbe rencontre, avant de miser sur un orage digne d’un déluge à près de 3 heures du matin…
Je ne saurais dire combien de fois j’ai entendu des invités dire : « Après une telle journée … je suis réconcilié (e) avec l’amour, et avec le mariage… je signerais là, tout de suite, si c’était à faire, ou à refaire… »
Et, sinon, j’ai eu, de façon récurrente, voire entêtante, cette tournure de phrase en tête durant toute la journée, et bien évidemment surtout lorsque les nouveaux époux échangeaient leurs vœux :
« Désormais, Artur et Jules, et leurs deux parents réunis, porteront tous le même nom de famille »…
 
Je suis aux anges…


Aucun commentaire: