samedi 24 janvier 2015

"Shanghaï... bébé d'amour..."

Tu tirais la langue à longueur de journée…
Témoin de ton mal, de tes souffrances,
Aujourd’hui celles-ci se sont envolées,
Alors que tu tirais ta dernière révérence.

Adieu Shanghai, fidèle petit compagnon.