jeudi 25 juillet 2013

"C'est pas ma faute à moi... "

C’est la faute à la chaleur qui sévit…
Moi j’vous le dis !

....Ca commençait y’a quatre jours, quand la secrétaire me faisait remarquer que j’avais mis ma blouse sens-dessus-dessous… car les étiquettes étaient apparentes. Rendue dans mon cubi-cube me suis vite déshabillée pour renfiler ma blouse à l’endroit cette fois-çi…

....Avant-hier, je faisais remarquer à un gérant d’immeuble que sa secrétaire manquait de sérieux si elle égarait autant de documents, que je devais lui fournir à nouveau en copies. Ce que je faisais justement, en joignant lesdits documents à un email que je concluais d’un :

« Je t’aime mamour chériiiiii… gros bisousssss… à tout à l’heure »…
Tout ça parce que je pensais à mon chéri… pffff … pas glorieux j’avoue… oui

....Ce matin… juste avant de quitter le boulot, je fais vite un détour pause-pipi aux toilettes. Ce sont des cabines métalliques alignées le long d’un mur. Je suis là, assise, un peu pensive, à me dire :

« Y’a un truc qui cloche… un truc bizarre … mais c’est quoi ? »…

Bingo !!! (euh oui… car Eurêka c’est déjà pris…) J’ai trouvé ! Juste la porte de ma cabine WC que j’ai laissée grande ouverte, comme à la maison, quoi … pfffff

....Ce midi je me précipite pour quitter mon domicile en même temps que ma fille avec qui je veux prendre l’ascenseur. Zutttt… j’arrive pas à enfiler la manche de ma blouse. Je la retire… Réajuste le tout et l’enfile à nouveau. On se quitte elle et moi, et je parcours quelques mètres avant de devoir me frayer un chemin entre deux ouvriers qui arrivent en face de moi et qui me regardent un peu perplexes. Un courant de brise souffle alors… et les deux pans de ma chemise s’écartent et claquent au vent. J’avais oublié de la boutonner…

Et ni la journée, ni la semaine… ne sont finies !
Je rassure ceux qui auraient souci (pour eux), je ne conduis pas là… hi