jeudi 8 novembre 2012

"Plus fort que la musique"

Ca vous arrive jamais de vous dire que parfois la vie se mêle de vos envies rien que pour y foutre mettre le boxon ?...
Bein moi j’viens de vivre un épisode du genre… pas bien méchant, attention…mais quand même de quoi m’énerver grave…

J’avais dans l’idée de faire un tit cadeau à mon choupinou d’amour… (au fait si les cadeaux entretiennent l’amitié, que font-ils à l’amour ?).

- Je cogite un chouia… et me dis : tiens un ipod, c’est chouette comme cadeau… il l’utilisera à la gym, ou alors quand il fait son jogging. Le tempo de la musique c’est un truc sympa lors des entrainements.

- Sur quoi, alors que je surfe sur internet (le seul endroit où je me risque à le faire je le précise quand même) j’avise le dernier modèle ipod nano… L’offre précise même alors qu’on peut le faire graver au dos gratuitement ! Mazette …déjà j’arrivais imaginer le résultat final, et un sourire me gagnait.

- Ni une ni deux je le commande, avec pour gravure mention d’un adage (kabyle) que le frère de choupinou a traduit pour moi, et qui dit «Que ta vie dure au-delà de celle de ce cadeau que je te fais »… … C’est-y pas mignon ?... pis bien évidemment, en plus, mention aussi d’un zetaime…

-Ensuite de quoi j’ai eu idée pour parfaire le cadeau de me mettre en scène, pour insérer en photos un petit message destiné à mon chéri, directement sur son ipod, et qu’il découvrirait donc lors de la première utilisation de son cadeau

- J’avais pris la pose devant l’objectif avec, rédigé sur des feuilles A4, écrit bien en grand, un message qui lui disait encore toute mon affection

- Là, pour augmenter encore le pouvoir des mots, le choc des photos (merci PariisMatch (vi car j’aime bien faire… ou faire compliqué c’est selon hi)… j’ai sollicité la participation de tierces personnes, en leur demandant s’ils voulaient se joindre à moi pour dédier un petit mot à l’intention de l’heureux bénéficiaire. Et ils ont joué le jeu… prenant la pose pour des clichés sur lesquels on lisait également témoignage de leur affection…

-Dix jours plus tard, l’album photos + musique… était prêt, il ne restait plus qu’à le transférer sur l’ipod.

Et là une tite pause dans ce ciel pas encore bien maussade ….

On discutait chéribibi et moi… et il me dit avoir bien changé, avoir notamment beaucoup amélioré son caractère (c’était un ours… agressif, maintenant en fait, il donne le change, et il fait juste bien le beau…hi)(chou, si tu me lis, m’en veux pas, rooo, je taquine)… et il énumère les qualités acquises jusqu’à tout récemment encore, à mon contact en autres, et termine en me disant «Toi aussi tu as changé ma chérie. Même si je dois reconnaître qu’au départ tu avais déjà un super beau fond, tu as toi aussi changé ». Et là je demande… le super beau fond c’est quoi par exemple ? et il me dit texto :

« Bein par exemple, tu n’es pas du tout, mais alors pas du tout matérialiste, toi. Jamais tu ferais comme le font les autres femmes de demander des trucs pas possibles, comme le dernier ipod à la mode… »

Marrant non ? qu’il ait choisi justement cet exemple, il aurait pu dire : jamais tu n’exiges un truc cher comme un bijoux extravagant, une voiture pour toi, des restos chaque semaine, des faux nénés, une liposuccion … etc… Non … il parle d’un ipod…Pourquoi justement d’un ipod ? Allez savoir ! Mais l’anecdote valait d’être relevée non ?

- Dans le même laps de temps ça commençait à chier foirer… doucement… : Apple (fournisseur de l’ipod nano) m’avisait que « leur livreur était passé chez moi, que j’y étais pas, que j’avais pas mon nom sur la sonnette… (le groooooo menteur, éhonté pffffffff, mon nom est gravé sur une plaque en métal pour ma boite aux lettres et une autre pour la sonnette) que je devais les contacter au plus vite, sinon ma commande serait annulée (elle était payée la commande, le ipod gravé… les cons, ils allaient quand même pas pouvoir le garder pour eux mon cadeau, dites ! tssssss)

- Un rien tant soit peu déjà énervée à ce stade, je prends ma voix la plus suave (là j’vous dis pas comment au boulot lors de mes phones je reçois des compliments pour ma voix suaaavvveeee…. Non non … je vous dis pas… non non… ) et je phone au n° d’appel d’Apple (marrant, si si… appel Apple… c’est presque du kif kif pareil au même, essayez pour voir)…et j’entends un mec me dire péremptoirement que leur livreur va passer le lendemain après-midi… « Oui euh…mais à quelle heure ? »… Lui : je sais pas, y’a qu’à être là…. « Mais je bosse, moi, Monsieur… Faudrait voir pour trouver un créneau horaire »…. Lui : c’est pas mon problème, si vous voulez votre ipod soyez à domicile sinon tant pis (nan mais… j’rêve ? comment il me cause l’autre là….)

- Bon bein. A ce stade, tu f’rais quoi toi, ami lecteur? Sinon rester au poste… à attendre le livreur annoncé à une heure bien vague, bloquant ainsi toute sortie en direction du taf ! (il est heureusement venu, et je me suis vengée… Quand j’ai eu mon ipod dans la main, alors que je devais signer électroniquement sur un engin comme celui dont dispose mon postier, j’ai fait ma-len-con-treu-se-ment….tomber l’engin. Bien fait. Pas cassé certes, mais bien fait quand même…arfffff ! J’sais c’est mesquin. C’est petit ! Mais euh… 3 heures pris sur mes heures supp’ ça fait un sacré manque à gagner non ?...

- Là… je déballe l’objet de toute ma convoitise… et je le trouve « BEAU »… mignon, tout petit, gravé donc comme je l’avais demandé, dans un joli boitier, avec des zolis zécouteurs, bref… mignon je le redis encore, et très pratique…

- J’ai dit pratique ?... non… j’ai sans doute pas pu dire ça… ! Mais purée, ami lecteur, j’ai bien précisé que le ipod c’est pour le sport ? Voilà un ipod conçu expressément avec un programme de gym, qui calcule tes efforts, tes scores, etc etc… et tu veux croire ? y’a pas de sangle pour le porter autour du cou, rien de rien. Pas même d’encoche. Juste l’ipod et les écouteurs… Mais purée quand tu cours tu veux qu’il soit pendu autour de ton cou, non ? au pire… euh…à porter avec un brassard ce truc non ?

- J’fais mine de rien, j’allais quand même pas déjà lui faire la gueule à l’ipod, non ?...

- J’appelle Apple… et je dis : « Y’a au moins un brassard de commandable pour ce truc ? » (qui m’a déjà coûté un bras, huuu huuu… (bein vi, ipod + frais de port+ 3h. prises d’attente) le vendeur (spécialisé made in Apple, vu qu’il bosse pour Apple) «J’sais pas Madame... » Euh... Le «vendeur Apple » sait pas si Apple a prévu et vend un brassard pour cet ipod conçu pour le sport et qui n’a ni sangle ni brassard ? … ah bein bravo… Et à part ça, vous connaissez le prix du kilo de sucre à 1.15 frs »… ou la couleur du cheval blanc de Napoléon ???…

- Vi… doucement l’ascenseur de mes nerfs prenait de l’altitude, je te le cache pas…mais zennnnnn … je me suis pas retournée contre mon tit mignon ipod… si joli, si (peu) pratique…

-Me convaincant alors que la surprise que je réservais à Mamour comblerait la gêne du manque de sangle ou brassard, je m'attelle alors à l’enregistrement des fichiers audios et photos que je voulais insérer sur l’ipod…

- Et là… ça merdait buggait… car il fallait disposer sur mon pc de la dernière version Itunes…

- Je tentais (évidemment bien énervée) alors de l’enregistrer sur mon pc, mais celui-ci (con comme c’est pas possible j’te dis)… m’avisait que … vu qu’il y a déjà le programme « Bonjour » sur mon pc, c’était impossible d’ajouter la dernière version Itunes. Or…Bonjour’ducon machin, c’est un programme qui s’installe quasi automatiquement (surtout si tu n’es pas encore adepte de la secte des « J’veux pas installer les produits espions d’Apple »… ) sur ton pc. Donc, pourquoi « Bonjour'j’fous la merde» voulait pas que son pote de comptoir « ITunes’dernière version bidon » s’installe hein ?Dis moi… (là je t’entends dire, ami lecteur : MOI» et je trouve le coup trop facile pour en rire… tsssss…)

- Bien mal empêtrée dans la résolution de mon problème informatique, je sollicite alors la seule personne à même de dépatouiller tout ça, mon chéri (le fameux destinataire de l’Ipod, je le rappelle pour ceux qui n’auraient pas bien suivi) pour qu’il m’aide, mais sans lui dire que c’est pour installer des fichiers sur un ipod que je lui destine… ok ?

- Lui, se refusant à faire le travail à ma place, m’indiquait quoi faire sur mon pc (sa bonne intention vise à ce que j’expérimente et retienne la leçon informatique du jour, bein voyons…) ON A PASSE TOUT UN SAMEDI ET UN DIMANCHE, POUR TENTER DE DESACTIVER CE CONNARD DE PROGRAMME DE BONJOUR’J’FAIS CHIER….

- Finalement… on sentait que ça tournait carrément à la dispute entre lui et moi (lui = mamour'à'moi… moi= moi), car lui ne comprenait pas ma nécessité de vouloir faire ce travail de nettoyage et de réinstallation, et que je ne comptais rien lui dire…

- A ce stade… cerise sur le gâteau, alors que je turbinais sur le clavier de mon pc, à tenter d’effacer des parties du programme Bonjour’j’fous que la merde, et de Itunes j’fais pas mieux, de QuickTime’j’fais que t’emm… moi aussi, et d’Apple j’suis pas mieux que les 3 autres… voilà t’y pas que mon choupinou, qui s’ennuie car je ne m’occupe pas de lui, me dit tout de go, comme ça donc sans avertissement préambulatoire… (ça se dit ça ? on va dire que oui) :

« Bein…tu sais quoi chériiiiiiiieeee ? (Non j’sais pas ! et j’ai même pas encore idée que ça va aller de pire en pire)…Cette semaine j’ai vu un tout nouvel ipod ! (là je tendais gentiment l’oreille, le sourire aux lèvres, imaginant qu’il avait justement remarqué dans une vitrine le dernier modèle Ipod nano que j’allais lui offrir) Un truc méga géant (roooo j’vous dis pas mon sourire….), t’as pas besoin d’écouteurs avec fils, pis il fait ça et ça et ça aussi, j’crois bien que je vais l’acheter… (purée comment je me décomposais moi là. Il parlait pas de mon ipod, si beau, si mignon, si (plus du tout) pratique !... pffff )

- Cétait comme s’il avait l’arme dans la main, j’lui avais founi encore les balles pour me mettre à mort tssssssss pfffff pis encore pfffffff….

Là… alors là… oui, là ami lecteur, arrête de crâner en me disant que toi t’aurais gardé tout ton calme olympien, heingggg…

Foin alors de ma patience, de mon envie de surprise, de faire plaisir, de … bref, foin quoi ! J’lui ai balancé :

« Ecoute-moi bien mon lapin, hein ! Ca fait 48 heures que je me fais chier à essayer d’écraser ce putain de BONJOUR à la mords moi de le nœud sur mon pc… sur tes conseils avisés, et que j’y arrive pas…. Tout ça pour agrémenter un cadeau que je te destine…. Et là, crois-moi… y’en a plus que marre-à-bout-de-ficelle-de-cheval-à-vapeur… JE DIS STOP. Je t’ai acheté un ipod, il est noir, il m’a couté 2**.- francs et 3 heures d’attente sur le livreur connard de merde que je lui aurais pété les dents si j’avais pu, et deux journées sur le pc à suivre tes conseils de bout en bout, à prier que tu ne t’énerves pas contre moi qui suis si nulle en informatique, pour tenter de désinstaller ce méga foutoir, et de réinstaller le bon programme pour pouvoir insérer des fichiers tous mignons tout plein….

Et tu viens me dire que tu voudrais un autre ipod ? !!!!!

Lui… sidéré, tout penaud, mais doté d'un taux de résilience hors normes, me susurre avec classe : «Rooooo j’suis trop content, t’as pensé à me faire ce cadeau ? et à tout organiser comme ça ? t’est super ma chérie… c’est génial… merci ma puce, merci... merciiii. »

Et moi qui me sentais alors comme une merde… d’avoir pas réussi un truc aussi fastoche que faire plaisir, et surprise, avec un ipod à la con…. Et d’avoir tout balancé en vrac comme ça… pffff…

Pour me racheter, ai ajouté un brassard (modèle compatible sur plein d'ipod) (qui, du coup, est un peu plussss pratique)…